A la découverte de Cloudron

By | March 6, 2020

 

Cloudron est une solution d’auto-hébergement qui permet une gestion très aisée de vos applications Web. Cette plateforme s’appuie notamment sur Docker pour automatiser l’installation des applications Web populaires (WordPress, Nextcloud, GitLab, …) en un seul clic.

La version gratuite de Cloudron limite l’utilisation à seulement deux applications sur votre serveur. Si vous souhaitez installer plus d’applications, il vous faudra souscrire à l’un des plans proposés sur le site.

Dans la suite de cet article, nous verrons comment installer Cloudron sur un système Ubuntu Bionic Beaver hébergé sur Scaleway.

Comme pré-réquis, il vous faut un nom de domaine.


Installation

Dans un premier temps, mettez à jour votre système.

$ sudo apt-get update

Téléchargez le fichier d’installation, puis attribuez-lui la permission d’exécution:

$ wget https://cloudron.io/cloudron-setup
$ chmod +x ./cloudron-setup

Exécutez la commande ci-dessous, et précisez surtout le fournisseur de votre VPS. Pour réaliser ce tutoriel, j’ai dû utiliser un VPS de Scaleway.

$ ./cloudron-setup --provider scaleway

Une fois l’installation de Cloudron terminée, vous serez invité à redémarrer la machine. Saisissez y pour redémarrer, puis connectez-vous via votre navigateur à l’adresse IP publique de la machine.


Avant d’accéder à la plateforme Cloudron, il vous faudra configurer votre DNS, et votre domaine primaire.

Cloudron vous donne la possibilité de créer automatiquement des sous-domaines pour vos applications à la suite de leur installation.
Pour cela, il vous faudra fournir les références (clé API, etc.) de votre domaine à cette étape.

Pour l’objet de cet article, nous choisirons l’option Manual qui est surtout utile lorsqu’un fournisseur DNS n’est pas supporté par Cloudron.
Cette option nous force à créer nous-mêmes les sous-domaines de chacune des applications que nous installerons.

A partir de votre domaine, créez un enregistrement A my.domaine.com qui pointe vers l’adresse IP de votre serveur.

De retour sur la page de configuration du DNS de Cloudron, cliquez sur Next, puis patientez quelques minutes.

Après quelques minutes d’attente, vous serez redirigé automatiquement vers l’adresse my.domaine.com pour la création d’un compte Admin.

Après la création du compte, vous accéderez à la page d’accueil de Cloudron.

Pour accéder à la liste des applications disponible sur Cloudron, il vous faudra vous enregistrer sur le site Cloudron.io . Cliquez sur le menu App Store, puis enregistrez votre compte.

Une fois l’enregistrement effectué, vous aurez accès à l’ensemble des applications hébergées par Cloudron. N’oubliez pas que cette version gratuite ne vous donne droit qu’à deux applications.

Jetons un coup d’oeil à quelques applications disponibles sur Cloudron.

Ci-dessous les applications de blogs:

Ici, les applications de Chat,

Les applications de gestion de documents,

Les applications mail,

Les applications de synchronisation de fichiers,

Les logiciels Wiki.

 

Bien que l’installation en un clic facilite beaucoup de choses, une bonne connaissance de Linux et de Docker reste nécessaire pour une bonne gestion du programme.

Notez que Cloudron utilise Let’s Encrypt pour créer automatiquement les certificats TLS.

Ainsi prend fin cette brève introduction à Cloudron. Dans les prochains articles, nous verrons comment installer des applications sur cette plateforme.

A très bientôt ! 🙂

mdestroy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *