Trois fonctionnalités de Netcat à découvrir

By | September 28, 2017

Netcat est un programme multiplateforme très utile pour débugger des problèmes de connectivité dans un réseau.
Bien que ce programme soit populaire pour le scan de port, il est également doté d’autres fonctions très utiles.
Dans ce billet, nous verrons d’autres exemples d’utilisations de Netcat.

Chat

Netcat peut vous permettre d’échanger des messages entre deux machines.
Sur une machine Ubuntu, nous allons configurer Netcat pour être à l’écoute de connexions entrantes sur le port TCP 8888.

$ nc ‐nlvp 8888

A partir d’un système Kali, nous nous connectons à la machine distante via ce port, puis nous envoyons quelques messages.

Les messages seront automatiquement reçus sur la machine Ubuntu.

Transfert de fichier

Netcat peut être utilisé pour transférer des fichiers d’un ordinateur à un autre.
Sur notre machine Ubuntu, utilisons la commande suivante pour sauvegarder l’entrée que nous recevrons dans un fichier local.

$ nc -nlvp 8888 > fichier.py

A partir de la machine Kali, nous envoyons un script Python à la machine Ubuntu à travers le port 8888:

Quelques secondes plutard, nous constatons la présence du fichier sur la machine Ubuntu.

Outil d’administration à distance

Netcat peut également servir à accéder à un programme d’une machine éloignée.
Imaginons un scénario dans lequel nous souhaitons contrôler la machine Ubuntu à partir de notre système Kali.
Dans ce scénario, à partir de la machine Ubuntu, nous pouvons rendre Bash disponible à toute personne qui se connectera à notre machine sur le port 8888.

$ nc -nlvp 8888 -e /bin/bash

A travers la machine Kali, nous nous connectons au système Ubuntu.

Dans ce deuxième scénario, nous souhaitons permettre à une seule machine d’accéder à notre système Kali.
Pour ce faire, nous n’aurons qu’à exécuter Bash et préciser l’adresse IP de la machine Ubuntu comme suit:

$ nc -nv 192.168.43.206 8888 -e /bin/bash

Grâce à la commande présentée dans l’image ci-dessous, nous nous connectons à la machine Kali.

mdestroy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *