Les tutoriels de Hacking sur Youtube : nouvelle stratégie pour vous hacker

By | November 28, 2016

Les tutoriels de Hacking sur Youtube: nouvelle stratégie pour vous hacker

Selon une récente étude, les vidéos démos et tutoriels de hacking Youtube sont les nouvelles cibles des cyber-criminels pour vendre et distribuer leurs outils malveillants.

Youtube est devenue l’une des plate-formes les plus populaires pour tout apprendre.
Y compris le hacking. D’après Proofpoint certains cyber-criminels profitent de ce service online gratuit pour se faire de nouvelles victimes.
En effet, des pirates malveillants offrent à télécharger dans la description de leurs vidéos des kits de phishing qui aideront quiconque à réussir à pirater d’autres internautes. Il peut arriver d’ailleurs que certains monnaient leurs outils.

Ces kits de phishing sont en général des pages de login clonées de plusieurs services online tels que Gmail, Facebook, Amazon, etc.
Ces pages paraîssent authentiques, pourtant elles ont pour seul objectif de récolter les identifiants de connexion des utilisateurs qui tomberont dans leur piège.

Exemple de vidéo tutoriel

Exemple de vidéo promouvant un kit de phishing. Source Proofpoint.com

En réalité, ce qui est censé aider les apprentis hackers à pirater ou à apprendre à pirater n’est qu’une backdoor qui les pirate eux-mêmes.
Proofpoint a aussi démontré dans son analyse que ces kits contenaient des codes cachés. Ces codes malicieux renvoient des informations collectées sur la victime vers l’email auteur du kit.

code contenant l'email de l'auteur

Code caché contenant l’email de l’auteur du kit malicieux. Source Proofpoint.com

La tactique des cybercriminels est un succès car la plupart de ces personnes qui voient leurs vidéos sont des débutants qui ignorent certaines bases éssentielles du Hacking.

Etonnamment, les vidéos de ce genre restent disponibles sur Youtube après plusieurs mois. La plate-forme appartenant à Google ne semble pas avoir de système de détection automatique qui permettrait d’enlever les liens qui dirigent vers ces kits infectueux.

Il est fort probable que cette tendance ne se limite pas qu’aux kits de phishing. Cela pourrait affecter de même les keyloggers, les RATs, les Trojans etc. Alors, chers apprentis hackers, ne croyez pas à tout ce que vous trouvez sur la Toile!

mdestroy

Source: Proofpoint.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *