Comment rester anonyme avec Tor ?

By | August 19, 2016

Comment rester anonyme avec Tor ?

Dans le monde actuel où la vie privée online n’est pas respectée par les gouvernements et les fournisseurs de service, un logiciel comme Tor apporte une solution.

Tor Browser (ou tout simplement Tor) est un navigateur que les internautes à travers le monde utilisent pour cacher leur identité sur la toile. Ce navigateur vous procure un anonymat en routant votre trafic sur son propre réseau.
Son réseau aussi appelé « Tor » est constitué de plusieurs relais servant à dissimuler la localisation réelle de ses utilisateurs et de leur activité contre toute surveillance ou espionnage.
Le degré de protection avec Tor dépend de la manière dont vous l’utilisez. Dans cet article, je vous expose quelques bonnes pratiques pour être dans l’anonymat complet avec Tor.

Faire les mises à jour

Le navigateur Tor est un logiciel libre et gratuit. Et comme tout autre logiciel, Tor connaît parfois des bugs et d’autres problèmes qui sont parfois réglés par les mises à jour. Il est alors essentiel que vous le mettiez à jour régulièrement.
Votre système d’exploitation doit également être toujours à jour car si celui-ci est compromis, Tor ne pourra pas vous garantir l’anonymat.

Ne pas l’utiliser avec Windows

Windows est le système d’exploitation le plus utilisé au monde et avec l’arrivée Windows 10, son nombre d’utilisateurs a encore augmenté, en dépit des problèmes de sécurité.
Il est donc clair que Windows n’est pas le choix idéal pour préserver son anonymat. Il serait plus judicieux d’utiliser Tor avec Tails, Whonix ou un système d’exploitation libre comme GNU/Linux ou encore l’une des nombreuses distributions de Linux.

Eviter Google comme moteur de recherche

Google est réputé pour récolter les informations sur les habitudes de navigation de ses utilisateurs pour des fins publicitaires. Si vous faîtes attention à votre anonymat, évitez donc Google lorsque vous utilisez Tor. DuckDuckGo ou Qwant sont de meilleures options dans votre quête d’anonymat car ces moteurs n’enregistrent pas les recherches et ne traquent pas ses utilisateurs.

Désactiver JavaScript, Adobe Flash et Java

Ces langages utilisent les privilèges du compte d’utilisateur et peuvent accéder et partager vos données personnelles online.
JavaScript est un puissant langage de navigateur que les sites Web peuvent utiliser pour vous traquer d’une telle manière qu’il n’est pas possible de s’en protéger même en utilisant Tor.
Java et Adobe Flash fonctionnent dans des machines virtuelles qui peuvent ignorer les paramètres de proxy du système et contourner ainsi la protection de Tor pour partager vos données directement avec les sites Web.
Cerise sur le gâteau, ces langages peuvent être utilisés par des hackers ou des espions pour accéder à votre système.
Utiliser Tor tout en ayant ces langages de programmation actifs est une pure perte de temps.

Eviter les logiciels P2P

Les logiciels P2P tels que BitTorrent partagent les informations telles que votre adresse IP aux autres clients et trackers. En évitant ces technologies, vous acquérez un meilleur niveau de protection.

Ne pas conserver les cookies

Tor dirige votre trafic de réseau à travers plusieurs relais pour vous protéger de l’analyse de trafic. Il cache votre identité réelle des sites Web en utilisant des paquets de réseau pour les empêcher de collecter des informations sur vous. Mais les sites Web peuvent utiliser des solutions de contournement comme les cookies et le stockage de données local pour traquer votre activité online, analyser votre utilisation d’Internet et détecter votre identité réelle.
Pour protéger votre vie privée en utilisant Tor, considérez l’utilisation de Self-Destructing Cookies un add-on qui permet d’effacer des cookies et données locales à la simple fermeture d’une fenêtre.

Ne pas utiliser votre adresse email réelle

Vous ne devriez pas utiliser votre email réel sur des sites Web si vous utilisez Tor. Tor est utilisé pour protéger la vie privée online et cacher l’identité réelle. Comment pouvez-vous cacher votre identité réelle si vous distribuez votre email réel sur les sites Web ? Impossible. C’est comme si vous alliez à un bal masqué, et sur votre costume il est écrit votre nom.

L’anonymat online est très difficile. La technologie, peu importe à quel point elle est performante ne peut jamais vous garantir à elle seule l’anonymat. Il faut en plus un esprit aiguisé et une attention aux détails pour pallier aux faiblesses qui ne peuvent pas être résolues par elle.
Si vous utilisez Tor, soyez prudent dans le partage de vos informations car certains de ses nœuds sont sous surveillance par de tierces personnes.

Merci pour votre attention,

mdestroy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *